Underground Blues Français

1.

Le bar est rempli d’ une épaisse fumée. Le guitariste est en train de jouer un Solo et moi, je descends un verre avec un geste rapide. Je fais un signe de tête à Pierre, le barman, et il remplit encore mon verre d’un Whisky. « Laisse-la ici » dis-je quand il veut s’en aller et malgré Pierre sait, quelle heure il est déjà, il me l’abondonne. Oui, il est déjà tard et tout se passe encore dans l’obscurité, aux endroits où la technique ne peut pas encore pénétrer. Heureusement il n’y a pas de pollution sonore ici, car le bar se trouve tout en bas dans les caves au milieu du village médiévale. Ici il vient que la lie de la société, des musiciens, des artistes et les moutons noirs, les derniers révolutionnaires et les parias de la société. Ici ils peuvent encore bouger un peu, librement, secrètement dans l’obscurité. Dans les grandes villes tout est complètement différent. Le Groupe joue : Walk a mile in my shoes. Je me roule un joint. 

ici vous pouvez lire l'histoire complète

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s